29/8/12 28-29 juillet : le retour en France


Partis de Carquefou le 4 juillet au matin, notre périple scandinave touchait à sa fin. Il était temps pour nous de quitter le Danemark, où nous avions bien profité durant ce beau mois de juillet. Comme à l'aller nous avions sagement décidé de faire une pause à mi-parcours pour découvrir une nouvelle ville. Après Bruxelles à l'aller, notre choix pour le retour s'était porté sur Bruges.


De Rømø (point A), nous avons rejoint Bruges (B). Puis, nous sommes repartis le lendemain sur la route de Carquefou (D) après un passage par Bergues (C).

Levé de bonne heure sur l'île de Rømø, nous avons rapidement pris la route après un stop dans un supermarché. Malheureusement, la pluie était au rendez-vous, un peu comme si le ciel pleurait notre départ du Danemark.


Le bivouac sur l'île de Rømø, une île que malheureusement nous n’avons pas véritablement eu le temps de découvrir
.

Malgré des conditions difficiles (pluie incessante, circulation très dense) jusqu'à Brême, nous avons fait bonne route avec nettement moins de problème qu'à aller où nous avions perdu du temps principalement dans la région de la Ruhr.

Pour nous occuper durant le voyage, en plus des traditionnelles ABBA, Modern Talking ou encore Mylène Farmer, nous avons pu goûter aux sons de Medina et de Rasmus et Tommy Seebach, tous les trois des artistes danois dont nous avons acheté les Cds à Esbjerg.

 


L' échiquier qui nous a accompagné durant le voyage et qui a logiquement sacré CH comme roi des échecs sur le Danmark Rundt.

Nous sommes arrivés en début de soirée dans la charmante ville de Bruges. Notre auberge de jeunesse trouvée, c'est en hâte que nous avons gagné le centre-ville de la Venise du Nord pour y découvrir son somptueux centre-ville.


Concert en plein air dans le centre-ville de Bruges.

Affamés, nous avions opté pour une pizzeria à la carte alléchante sur le Markt, la Grand-Place de Bruges. Malheureusement, la réalité fut tout autre et malgré une vue magnifique, la médiocre pizza ne fut guère appréciée.


Markt, l'une des principales places de Bruges
.

Ensuite, nous avons vagabondé dans les rues, tout en faisant quelques sauts dans les boutiques de chocolats, la principale spécialité de la ville d'où les fameux chocolats de Bruges.


Bruges en début de soirée.


Concert en plein air dans le centre-ville de Bruges
.

Puis un peu plus tard, quelque peu fatigué, nous avons regagné l'auberge de jeunesse pour y passer la dernière nuit de notre périple.

Le lendemain matin, après une nuit reconstituante, nous étions d'attaque pour la dernière journée du Danmark Rundt 2012. Partis un peu avant 10h00 de Bruges, nous étions de nouveau en France à peine 45 minutes plus tard.

Mise en valeur dans le culte film Bienvenu chez les Chtis, une halte dans la « belle ville de Bergues » était incontournable notamment pour Valentin.


Escale obligée ; la « belle ville » de Bergues.

Avant de reprendre la route en direction de Carquefou, nous avons flâné dans les rues de Bergues et découvert avec joie quelques endroits phares mis en avant dans l'œuvre de Dany Boon.


La place de Bergues avec le beffroi en arrière-plan.



Maisons typiques le long du canal de Bergues.

 Après cet arrêt dans le « Grand Nord » français, nous avons tranquillement poursuivi notre descente vers Carquefou en passant par Abbeville, Rouen, Caen puis Rennes. De retour en périphérie nantaise en début de soirée, la boucle était bouclée et la belle épopée du Danmark Rundt prit fin.

Ce périple restera comme une formidable expérience sportive jalonnée de belles rencontres (Brice Bedos, Joachim Parbo, Jesper Overgaard notamment), de bons moments partagés à trois et de découvertes comme København, la fiévreuse capitale danoise, Skagen et sa sauvage pointe de Grenen ou encore Møn et ses abruptes falaises de craies. Voilà pourquoi, à coup sûr, ce Danmark Rundt restera gravé dans notre mémoire collective à nous trois.
 

Valentin


 


• Commentaires : Cliquez ici pour laisser un commentaire

 
Aucun commentaire n'a été laissé sur cet article. Soyez le premier à laisser un commentaire !
 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement